Bienvenue dans


le module Histoire

Histoire d'une Terre

Le patrimoine historique, du XIe siècle à nos jours, est encore aujourd’hui très bien conservé sur le territoire intercommunal. Parmi les vestiges les plus remarquables, nous citerons la chapelle troglodytique Notre-Dame-de-Lorette, la crypte du Xe- XIe siècle de Sainte-Maure-de-Touraine, l’Abbaye de Noyers à Nouâtre du XIe siècle

 

Puits, fontaines, lavoirs, fours, moulins, loges de vignes, sont les témoins des activités des hommes du passé. Il reste aussi un nombre important d’habitats troglodytiques.

Plus loin encore, les dolmens de Pussigny et de Bommiers, racontent la préhistoire.

 



Terres des grands Hommes

 

Le patrimoine, lié à l’histoire de cette région, est marqué par des événements et des personnages importants de l’Histoire de France.

Parmi les figures historiques, citons Foulques Nerra, né vers 972 ou 987. Comte d’Anjou, ce personnage était décrit comme un chef de guerre et stratège génial, mais assassin de ses prisonniers, incendiaire de fermes et de couvents, pilleur de villes, et auteur de supplices atroces. Mais chaque massacre était suivi d’une donation importante au clergé, de l’édification d’un monument, ou encore d’un pèlerinage, tant est si bien que « dans tout le comté d’Anjou, « on l’aime et on le respecte »

C’est à lui que l’on doit les châteaux de la Motte à Marcilly et de Nouâtre, ainsi que celui de Sainte-Maure-de-Touraine (qui fut ensuite entièrement reconstruit), ce qui laisse entrevoir le nombre de massacres dont il s’est fait pardonner.


Anne de Rohan, héritière à part entière de Sainte-Maure-de-Touraine, de La Haye et de Nouâtre en 1667 a contribué elle aussi au développement du territoire.

Destinée dès l’âge de 5 mois à son cousin germain, Louis de Rohan, elle lui fut fiancée à 12 ans et mariée à 14. Elle lui donnera 2 fils dont l’un fut élevé avec Louis XIV… ce qui n’empêcha pas ce dernier de le condamner à mort.

On doit à Anne de Rohan la reconstruction des Halles de Sainte-Maure-de-Touraine en 1672.


Si elle ne fut que de passage, Jeanne d’Arc a pour autant marqué nos contrées.

C’est au château de Chinon que l’Histoire s’est écrite. C’est là que cette femme exceptionnelle a reconnu le dauphin Charles, parmi tous ses courtisans, et l’a convaincu de la laisser partir combattre les Anglais à ses côtés.





Plus récemment, l’Histoire fut marquée de honte et de tristesse. Le 25 août 1944, alors que les Parisiens commencent à goûter aux premières heures de la Libération, le village de Maillé en Touraine est pratiquement entièrement rasé par des troupes allemandes. 124 personnes de 3 mois à 89 ans y ont été sauvagement massacrées.

 

Visitez la Maison du Souvenir

 



Saint-Jacques ou Saint-Martin...

Saint-Martin de Tours… ce soldat romain qui partagea son manteau avec un pauvre.

Evêque de Tours en 371, ses qualités humaines remarquables faisaient qu’il était très apprécié.


Si bien qu’à sa mort, Poitevins et Tourangeaux se disputèrent sa dépouille. Les premiers déjouèrent la vigilance des seconds et pendant la nuit emportèrent le corps à bord d’un bateau le long de la Loire de Candes  jusqu’à Tours. Et tout le long du trajet, les bords du fleuve se mirent à fleurir. C’est ce qu’on appelle l’Eté de la Saint-Martin !


Aujourd’hui, plusieurs circuits de randonnée permettent un pèlerinage sur les traces de Saint-Martin… mais aussi sur celles de Saint-Jacques, apôtre de Jésus. 

La voie de Tours, qui traverse notre territoire est l’un des chemins de Compostelle les plus fréquentés.  


Le Saviez-vous ?

Le nom Compostelle vient de l’expression latine « campus stellae » qui signifie «champ d’étoiles ». La légende dit qu’un habitant de la région du nom de Pelayo découvrit vers l’an 800 un ciel couvert d’étoiles. En les suivant, il repéra la tombe de Saint-Jacques. On fit alors ériger une cathédrale à cet emplacement, qui devint lieu de culte et de pèlerinage.